Ulysse fête ses 24 ans l’occasion pour lui de revenir sur son parcours et son expérience chez TOHTEM MAKERZ

Bonjour Ulysse, alors premièrement joyeux anniversaire.
Merci c’est gentil.

Tu nous as rejoint il y a maintenant un peu plus d’un an, comment s’est passée cette première année parmi nous ?
Ce fut une année pleine d’enseignements, j’ai le sentiment d’avoir énormément progressé à votre contact.

 

Peux-tu nous parler un peu des projets sur lesquels tu travailles?
Je travaille sur des projets très divers majoritairement des produits connectés à destination du grand public mais aussi des professionnels. Cette grande diversité me force à m’adapter et à ne pas travailler par « réflexe » ce qui rend mon travail très riche tant en termes de style que d’approche des problématiques design.

Être un designer chez Totem Makerz ça signifie quoi pour toi ?
Cela signifie apprendre à faire face à des problématiques qui dépassent le rôle de designer. L’interaction permanente avec les ingénieurs me fait quitter ma zone de confort, ce qui est paradoxalement très agréable car nous nous nourrissons mutuellement des problématiques de chaque métier et nous progressons tous très vite.

Que conseillerais-tu as un jeune designer qui viendrait nous rejoindre? 
D’arriver très détendu et de ne pas hésiter à partager son univers avec nous. Je pense que la clef pour bien s’intégrer est de rester soi-même, c’est vraiment l’état d’esprit de la team Makerz.

Sur quel projet rêverais-tu de travailler ?
Un drone ! Dans les films ils sont toujours hyper bien dessinés et quand on les voit en vrai je suis toujours un peu déçu. Pour moi c’est vraiment le sport du futur qui deviendra aussi gros que le E-sport.

Un péché mignon?
Pas vraiment ou rien d’avouable. (Rire)

Tu es le premier à être interviewé ainsi, aurais tu une question à poser au prochain?
Qui est le meilleur designer de moins de 30 ans, avec des tatouages et des lunettes chez Makerz?

Merci Ulysse!
Merci à toi.